Contre la sclérose en plaques, l’apithérapie a fait ses preuves

Des recherches très prometteuses sont en cours en France pour soigner la maladie de Parkinson – ainsi que d’autres maladie neurodégénératives – avec du venin d’abeilles. Une raison de plus pour faire en sorte que l’environnement devienne un peu plus favorable à la vie des abeilles et à celle des insectes en général.

 

Sans les insectes, la vie des mammifères supérieurs (dont l’espèce humaine fait partie) ne serait pas possible.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Apiculture